Et prendre le thé chez Carette…

Ok ça fait un poil ringue désuet d'aller prendre le thé chez Carette, Place du Trocadéro, un dimanche après-midi de novembre. Ok, c'est bondé autant que c'est bruyant, et la déco (qui a su garder un charme d'époque) nous donne l'impression d'être dans un salon de thé bourgeois pendant les années folles... Ok. Mais qu'est-ce qu'on y ...